lundi, avril 10, 2006

Présentation



J’ai lancé il y a quelques semaines une pétition à la mémoire du sacrifice des Gardes suisses.

J’ai à ce jour reçu plus de 650 signatures, dont celles de Jean RASPAIL, François BLUCHE, Ghislain de DIESBACH, Florence de BAUDUS, Michel DEON, Jean de VIGUERIE ou Jean-Christian PETITFILS.

J’ai eu l’occasion de m’exprimer sur radio courtoisie le 4 janvier ;

Un article du quotidien suisse : « Le Matin » le 15 janvier a signalé le juste combat que je menais.

Début mars, vous vous avez pu lire une interview que j’ai accordée à la revue : « Les Aventures de l’Histoire ». J’explique là les raisons de ce combat privé et indépendant.

J’ai le soutien également de Rivarol, de l’Action Française 2000, de Monde et Vie, de Patrick ESCLAFER de la RODE, fondateur de l’Institut de la Maison de Bourbon, de Jacques-Henri AUCLAIR, Président de l’Association Unité Capétienne, de l’équipe de Serge de BEKETCH, de personnes dont les aïeux ont été Gardes Suisses, une annonce dans la NEF, d'Officiers, journalistes, Enseignants, anonymes, etc.…

Je souhaite également vous compter parmi les signataires.

Je reste bien entendu à votre disposition pour tous renseignements complémentaires afin que notre mémoire nationale ne fasse pas l’impasse sur les relations privilégiées qui nous ont unies et nous unissent encore à nos voisins suisses.

3 Comments:

At vendredi, 29 septembre, 2006, Blogger Snipereira said...

Cher monsieur,
Célébrer un combattant mort en faisant son devoir avec fidélité et honneur est une chose on ne peut plus honorable. Je vous en félicite donc.
Toutefois j'aimerais vous rappeler que ces hommes n'en étaient pas moins des mercenaires.
Feriez vous de même pour ceux qui ont lachement tuer nos soldats en côte d'Ivoire?
la comparaison est peut être poussée je l'admet.
Cependant j'aime a dire que les mercenaires sont la gangraine matérialisée du profit par la force que l'on n'ose pas s'avouer mais qui nous tente toujours.
Bref il me semble que de nombreuses autres unités dans l'histoire mondiale valent d'ètre reconnues mais que cela exclut les mercenaires du roi d'un pays républicain trahit par ce meme roi.

cela dit votre mobilisation est respectable bien que votre decision de vouloir forcer le passage me blesse quelque peu dans votre démarche.

merci de votre attention.

 
At samedi, 21 avril, 2007, Anonymous Anonyme said...

Monsieur (snipereira), vous reprochez à Jean-Christophe Vallet d'honorer la mémoire de mercenaires. Mais n'est ce pas justement ce statut qui rend leur sacrifice plus glorieux, et la honte française plus grande? Ceux sont des suisses, des étrangers, qui ont seuls (ou presque) honorer leur serment de défendre le Roi de France jusqu'à la mort, quand les gardes françaises avaient elles, déserté leur poste pour rejoindre les rangs de la révolution... N'avons nous pas là l'exemple d'une action admirable, d'une abnégation totale, et d'un massacre indigne de la France?? D'autres unités étrangères méritent certes des honneurs, mais aucune autant que les gardes-suisses, dont la bravoure est encore hélas, trop peu reconnue.

cordialement

G. GRANIER

 
At samedi, 28 mars, 2009, Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

J'avais signé la pétition. C'est avec plaisir en tant que française, que je l'ai fait.Je l'ai fait en l'honneur du roi, de la vraie France et de la Suisse.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home