samedi, avril 22, 2006

La Médaille de la Fidélité et de l'Honneur du 10 août1792


Par décision du 7 août 1817, la Confédération helvétique créa une Médaille d'Honneur destinée aux Officiers et Soldats du Régiment des Gardes Suisses du Roi, survivants de la journée du 10 août 1792 où ils avaient combattu pour défendre Louis XVI et sa famille.
La médaille était de fer bronzé et portait d'un côté la croix de la Confédération avec ces mots "TREUE UND EHRE", c'est -à-dire : "FIDELITE ET HONNEUR" et de l'autre cette simple date : "10 august 1792".
Le 8 août 1792, le régiment Suisse comprenait un effectif d'environ 1500 hommes répartis en un Etat-Major, et quatre bataillons (le 1er rue Grange Batelière, le 2éme à Rueil, les 3éme et 4ème à Courbevoie).
Les victimes de la journée du 10 août (chiffres approximatifs) :
1500 tués parmi les assaillants de Danton.
2400 Gardes Nationaux
950 Suisses
120 Officiers de la Garde Constitutionnelle
200 fidèles à la Royauté
130 serviteurs.
Les Suisses qui furent emprisonnés ce jour là aux Feuillants, à l'Abbaye, au Châtelet et la Conciergerie furent tous massacrés en septembre 1792 dans les conditions que l'on connait...
Conformément ... à la Déclaration des Droits de l'Homme votée quelques mois plus tôt.
Le Lieutenant Coquet, de la Garde Nationale Parisienne, au service des Insurgés républicains, nourrit 12 Suisses pendant 3 semaines chez lui , au péril de sa vie et les sauva.
Il reçut la médaille d'Honneur et Fidélité en Or des autorités Helvétiques.
Environ 17 Officiers et 200 sous-Officiers sortirent de Paris sous des déguisements et le nombre de rescapés ne fut que de 389.
"La Diète de la confédération suisse, voulant consacrer le souvenir de la journée du 10 août 1792, dans une assemblée solennelle , s'est réunie , le 7 août 1817, afin d'honorer par un acte public le courage que les Suisses ont montré.
Par la mort glorieuse qui leur a été réservée en défendant le Roi de France, ils nous ont laissé un souvenir aussi douloureux que mémorable et le plus beau qui soit inscrit dans les fastes militaires de notre histoire moderne.
Et pour transmettre à la postérité ce grand exemple de fidélité à la foie jurée, et pour montrer que nous considérons le généreux sacrifice de la vie à son devoir comme la première qualité de l'honneur militaire, la Diète a résolu d'illustrer par une décoration particulière tous les Officiers et Soldats survivants de ce grand drame"
Le Chancelier de la Confédération.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home