mardi, mai 02, 2006

Le serment des gardes Suisses depuis 1616


"Comme nous tenons de Dieu notre être et toute notre subsistance et que nous ne pouvons rien sans Lui et sans le secours de Sa Grâce, nous devons l'avoir toujours présent à nos yeux.

Il doit être le but principal de nos services et l'unique objet de nos adorations.

Vous jurez, devant Dieu, par le Christ Notre Seigneur, de conserver l'Honneur de la Nation Suisse,
d'avoir sans cesse devant les yeux sa gloire et son avantage,
d'être obéissants et fidèles au Corps Helvétique, à vos supérieurs, à Sa majesté le Roi de France et de Navarre, que vous servirez loyalement, de toutes vos forces, tant que votre serment vous attachera à son service."

4 Comments:

At mardi, 03 octobre, 2006, Anonymous FREULON Sylvie said...

N'oublions pas que les Gardes Suisses qui défendirent le roi Louis XVI, le 10 août 1792, sont à l'origine de la Légion Etrangère et que pour moi, ces soldats sont aussi des Légionnaires... Ils mériteraient le titre de Képis blancs...
Eh oui, les Suisses sont nos Légionnaires actuels, seulement ils ne portaient pas encore le chapeau chinois, ni la barbe...
Le régiment des Gardes Suisses c'est la Légion Etrangère...
Alors souvenons-nous de ces hommes qui s'illustrèrent bien après 1792 mais dans d'autres combats : avec Napoléon puis sous les ordres du roi Louis XVIII restauré en 1815.
Je signe moi aussi pour que les Suisses aient leur plaque à la chapelle expiatoire...

 
At mardi, 03 octobre, 2006, Anonymous FREULON Sylvie said...

N'oublions pas que les Gardes Suisses qui défendirent le roi Louis XVI, le 10 août 1792, sont à l'origine de la Légion Etrangère et que pour moi, ces soldats sont aussi des Légionnaires... Ils mériteraient le titre de Képis blancs...
Eh oui, les Suisses sont nos Légionnaires actuels, seulement ils ne portaient pas encore le chapeau chinois, ni la barbe...
Le régiment des Gardes Suisses c'est la Légion Etrangère...
Alors souvenons-nous de ces hommes qui s'illustrèrent bien après 1792 mais dans d'autres combats : avec Napoléon puis sous les ordres du roi Louis XVIII restauré en 1815.
Je signe moi aussi pour que les Suisses aient leur plaque à la chapelle expiatoire...

 
At vendredi, 13 octobre, 2006, Blogger Snipereira said...

Bonjour,
Tout d'abord je tiens à rectifier cette petite erreur de Madame Fleuron Sylvie.
Les gardes suisses ne sont pas les fondfateurs de la légion étrangère car ils ne sont qu'un groupe au sein de la légion créée par Louis Philippe le 10 mars 1831et symbolisant la paix perpetuelle entre la France et la Suisse. Ils formaient le premier bataillon alors que le second et le 3ème étaient formés de suisse (n'appartenant pas a la guarde) et d'allemand alors que le 4ème bataillon était lui reservé aux espagnols et Portugais le 5ème aux italiens et Sardes le 6ème aux hollandais et belges quand au 7ème il était resevé aux portugais.
Leur place de 1er bataillon a donc plus valeur de titre honorifique que de rang de création chronologique...
Ainsi donc je soutient que ces hommes bien que dévoués à leur cause restent des mercenaires au même titre que les Ukrainiens qui ont bombardé les troupes Francaise en côte d'Ivoire...

 
At samedi, 11 novembre, 2006, Anonymous Anonyme said...

Il est scandaleux de vouloir comparer les mercenaires suisses du Roi de France aux Ukrainiens qui ont bombardés les troupes françaises en Côte d'Ivoire.
C'est bien méconnaitre le système de levée des troupes mercenaires suisses.
Les soldats suisses au service étranger s'engageaient de façon officielle suite à des accords entre le roi de France et les cantons suisses.
Pour la plupart des jeunes Suisses de l'époque le choix était simple, soit crever de faim, soit s'engager comme mercenaire.

Par contre, Napoléon a simplement obligé les cantons suisses à fournir des troupes. Les Suisses qui ont combattu sous pour Napoléon n'étaient pas de mercenaires mais tout simplement des soldats avec une vulgaire solde comme tous les soldats de l'Empire.

Faisons honneur aux milliers de Suisses morts pour la France.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home